Suisse : une voiture plonge d'un pont et finit sur la voie ferrée

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
L'accident s'est produit non loin de la gare de Lausanne

7 décembre 2010. – Lundi après-midi, un accident entre deux voitures s'est produit à Lausanne sur un pont surplombant la voie ferrée ; à la suite du choc, l'un des véhicules a chuté de près de 10 mètres sur les rails, blessant ses deux occupants ainsi que leur chien. Le trafic ferroviaire a été interrompu pendant plusieurs heures, le temps de dégager le véhicule et de réparer les dégâts subis par la ligne électrique.

L'accident s'est produit peu avant 16 heures au carrefour entre le chemin de Bonne-Espérance et l'avenue du Léman. Un automobiliste, sortant du premier percute un autre véhicule qui montait la seconde en direction du centre-ville. La violence du choc a fait dévier la seconde voiture qui a traversé la route et détruit la barrière de sécurité du pont pour s'écraser en contrebas sur les voies de chemin de fer. Rapidement prévenus par les passants, les secours ont dû désincarcérer les deux occupants, qui ont été transportés en ambulance à l'hôpital ; selon la police locale, ils ne souffrent, tout comme le conducteur du premier véhicule, que de blessures légères : « sans leur airbag et leur ceinture de sécurité, les conséquences auraient été beaucoup plus graves » a déclaré le porte-parole quelques heures après l'accident.

Par chance, aucun train ne circulait à ce moment sur la ligne reliant Lausanne à Berne. Les CFF ont immédiatement interrompu le trafic sur cette ligne. Au total, l'accident aura nécessité l'intervention d'une quinzaine de policiers, des pompiers, de deux ambulances et d'un camion-grue pour évacuer les voies du véhicule.

Outre la fermeture de l'avenue du Léman pendant quelques heures, l'accident aura également provoqué de graves perturbations du trafic ferroviaire jusque vers 20 heures. Des trains supplémentaires ont été mis en place pour dérouter les pendulaires soit en direction de Vevey soit, pour les passagers désirant se rendre à Berne, par Neuchâtel. L'alimentation électrique des lignes, touchée lors de la chute du véhicule, a pu être partiellement réparée vers 18 h 30, permettant ainsi aux CFF d'utiliser une première voie avant que la situation ne revienne à la normale en soirée.

Sources