Suisse : une panne d'électricité a plongé Lausanne dans le noir

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
La région de la cathédrale a été touchée par la panne électrique

23 février 2010. – Lundi soir, les trois quarts de la ville suisse de Lausanne ont été plongés pendant plusieurs heures dans le noir à la suite d'une panne d'électricité sur l'un des postes à très haute tension qui alimentent la ville. Si le métro M2 a été stoppé et remplacé par des véhicules à essence, les trains et le métro M1, quant à eux, n'ont pas été touchés. Les problèmes électriques se sont fait ressentir à plusieurs dizaines de kilomètres de rayon, dans la région de Vevey ainsi que jusque dans le canton de Neuchâtel.

Selon la police locale, la panne s'est déclarée dans le centre-ville peu après 20 heures et s'est progressivement étendue vers la banlieue, touchant jusqu'à 70 % de l'agglomération lausannoise. Elle s'est produite à la suite d'une panne du poste de 125 kilovolts situé à Romanel, qui a ensuite provoqué l'explosion d'un transformateur électrique, d'après les explications données par Jean-Yves Pidoux, directeur des Services industriels lausannois, resté bloqué dans son bureau, dont la porte s'ouvre au moyen d'un déclencheur électrique.

La situation s'est progressivement rétablie : si les premiers quartiers ont retrouvé une alimentation normale vers 21 h 15 déjà, certains autres ont dû patienter plusieurs heures. La police locale, qui a reçu plus de 200 appels d'aide, en particulier de personnes bloquées dans des ascenseurs, n'a relevé aucun blessé.

Un porte-parole du Groupe E a indiqué que la panne a provoqué des chutes de tension en chaîne sur l'ensemble du réseau romand, qui ont provoqué des microcoupures de courant un peu partout dans la région.

Sources



  • Page Suisse de Wikinews Page « Suisse » de Wikinews. L'actualité suisse dans le monde.