Suisse : un forcené sème le trouble dans la ville de Bienne

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Les recherches se sont progessivement étendues à l'ensemble de la ville.

10 septembre 2010. – Après s'être barricadé chez lui et avoir tenu tête à plus de 100 policiers, un homme de 67 ans s'est enfui au milieu de la nuit de mercredi à jeudi après avoir tiré sur un agent. La police, après avoir constaté son départ onze heures plus tard, a lancé sans succès des manœuvres de recherche pendant toute la journée de jeudi. C'est finalement dans la nuit suivante que l'homme a été vu de nouveau : il a repris la fuite après avoir tiré quelques coups de feu en direction des policiers.

L'affaire a débuté la semaine dernière, lorsque le juge civil de la ville de Bienne avait ordonné la vente aux enchères d'un immeuble contre la volonté de son propriétaire qui en avait hérité de ses parents. Apprenant que les visites de la maison devaient débuter ce mercredi, l'homme s'est barricadé chez lui, refusant de répondre à une convocation chez le psychiatre. Il a salué l'arrivée, mercredi, de deux agents de police par deux coups de feu. Les policiers demandent alors du renfort et bouclent le quartier des Tilleuls tout en tentant, sans succès, d'entrer en contact avec le forcené.

Dans la nuit de mercredi à jeudi, vers une heure du matin, l'homme sort finalement de chez lui et tire sur un policier en le blessant grièvement. L'agent est alors emmené en ambulance jusqu'à l'hôpital où il est opéré ; ses jours ne sont pas en danger. Profitant du relâchement des policiers lors de l'évacuation du blessé, le forcené s'est enfui de chez lui avec un fusil.

Tôt le jeudi matin, un hélicoptère équipé d’une caméra infrarouge a longuement survolé la maison dont les autorités craignaient qu'elle ne soit piégée à l'explosif. Ce n'est que vers 8 heures du matin que les hommes de l'unité d’élite Gen­tiane de la police bernoise donnent l'assaut de la villa, pour constater, après une fouille minutieuse, que l'homme qu'ils recherchent ne s'y trouve plus. À 14 h 30, pour la première fois, une conférence de presse est organisée par le chef régional de la police afin de tenter de rassurer la population locale, inquiète devant le bouclement du quartier et l'évacuation ordonnée de plusieurs bâtiments environnants. Il a en particulier déclaré que, selon lui « Cette opération n’est pas un échec, car le but était de ne blesser personne ».

Pendant toute la journée de jeudi, une vaste chasse à l'homme s'est organisée dans la ville de Bienne, quadrillée par la police. Ce n'est finalement que vers 6 heures du matin vendredi que le forcené est réapparu, près de son domicile ; il a de nouveau ouvert le feu sur les policiers sans toutefois faire de blessés avant de s'enfuir sans être pris.

Sources



    Page
  • Page Suisse de Wikinews « Suisse »
  • de Wikinews.