Suisse : un employé de Rolex dérobe 16 kilos d'or

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
L'entrée du siège de Rolex à Genève.

4 juin 2010. – Selon une source judiciaire reprise par La Tribune de Genève, l'entreprise d'horlogerie suisse Rolex a annoncé le vol de 15,7 kilos d'or de sa fonderie située dans le canton de Genève. Un employé de l'entreprise, engagé récemment, a reconnu le vol d'une partie de l'or disparu et a été placé en détention préventive pour deux mois.

L'inculpé, habitant en Haute-Savoie, avait déjà travaillé pour l'entreprise entre 2008 et 2009 à titre temporaire avant de s'être vu proposer un poste fixe dès le 3 mai dernier. Or, quelques jours plus tard, la disparition de presque 18 kilos du secteur de la fonderie du centre de Plan-les-Ouates est signalée à la police ; une rapide enquête permet de remonter jusqu'au jeune homme qui, d'après les images de la vidéosurveillance, aurait agit seul et à sept reprises. Il a été arrêté chez lui et conduit à la prison de Champ-Dollon, après avoir reconnu partiellement les faits.

À son domicile, la police a saisi quatre véhicules, dont deux BMW, récemment achetées. Ils se sont ont également emparés de ses téléphones, dont l'analyse des communications devrait permettre de déterminer s'il a agit avec des complices.

Selon l'avocat du jeune homme, sans casier judiciaire, l'imputation à ce dernier de la disparition des dix kilos supplémentaires reste une question ouverte. Il s'est refusé à tout autre commentaire, l'enquête étant en cours, mais a cependant affirmé que « le système de sécurité mis en place par Rolex, à supposer qu'il y en ait eu un, a atteint ses limites ».

Sources



    Page
  • Page Suisse de Wikinews « Suisse »
  • de Wikinews.