Suisse : un accident militaire fait trois morts et deux disparus

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Logo de l'armée suisse.

13 juin 2008. – L'armée suisse a indiqué hier soir qu'un accident de canot pneumatique survenu jeudi matin sur la rivière Kander, dans l'Oberland bernois a fait au moins trois mort et cinq blessés, alors que deux soldats sont toujours portés disparus. Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de cet accident.

Les soldats, qui font partie d'une compagnie de surveillance du transport aérien (spécialisés dans la protection des hélicoptères), se trouvaient en cours de répétition et étaient basés sur le territoire de la commune de Wimmis, dans le canton de Berne. Pour le moment, les autorités militaires indiquent ne disposer que de peu d'informations sur les raisons de cette sortie pendant laquelle dix militaires ont pris place dans deux embarcations pour descendre la Kander, qui se jette dans le lac de Thoune. Selon le communiqué, ils étaient censés aménager une plate-forme temporaire permettant l'atterrissage d'un hélicoptère.

L'alarme a été transmise lorsque les deux canots pneumatiques ont chaviré vers 11h30 pour une raison encore inconnue, alors que le débit de la rivière était normal. Outre 80 militaires, la police et les pompiers, aidés par des chiens et par deux hélicoptères équipés de caméras infra-rouges, ont été appelés en renforts pour retrouver les soldats. Selon des habitués de l'endroit, le secteur présumé où a eu lieu l'accident était considéré comme très difficile par les spécialistes de rafting.

Jeudi dans la soirée, le commandement de l'armée suisse, par la voix du commandant de corps Walter Knutti, responsable des troupes aériennes, ainsi que le conseiller fédéral Samuel Schmid ont transmit leur sympathie aux proches des victimes et ont exprimé leur « consternation et sa tristesse » à propos de ce drame.

Le ministre de la Défense a également déploré que l'armée soit touchée, pour la deuxième fois en l'espace d'une année, par un accident grave, rappelant le décès de six militaires, le 12 juillet 2007, pris dans une avalanche en gravissant la Jungfrau.

Sources


    Page
  • Page Suisse de Wikinews « Suisse »
  • de Wikinews.