Suisse : troisième départ au sein de La Poste en un mois

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bâtiment du siège de La Poste à Berne

6 janvier 2010. – Wolfgang Werlé a annoncé mardi sa démission du conseil d'administration de La Poste Suisse, évoquant des « divergences insurmontables concernant la conduite de l'entreprise et sa stratégie ». Après le départ du directeur général Michel Kunz et celui de Rudolf Hug, également membre du conseil d'administration, M. Werlé est le troisième dirigeant de la régie fédérale à quitter l'entreprise en moins d'un mois.

D'origine allemande et économiste de formation, Wolfgang Werlé était membre du conseil d'administration de La Poste depuis 2002. Dans sa lettre de démission, il fait état de divergences profondes avec la stratégie proposée et avec les opinions exprimées par Claude Béglé, président du conseil. Ce dernier avait en particulier estimé en décembre dernier dans les médias que La Poste devait suivre l'exemple de Nestlé en allant faire des bénéfices à l'étranger pour ainsi financer le service public en Suisse. Cette stratégie, qui n'a jamais été approuvée par l'ensemble du conseil, rappelle celle mise en place par l'ancienne compagnie aérienne défunte Swissair, dont M. Werlé était également membre du conseil d'administration.

Dans un communiqué, le conseiller fédéral Moritz Leuenberger a regretté ce départ et a remercié M. Werlé pour son travail. Il a également précisé que les deux postes vacants au sein du conseil d'administration seront repourvus en mai prochain, lors du renouvellement ordinaire intégral des dix postes du conseil. Par ailleurs, plusieurs parlementaires fédéraux se sont publiquement interrogés sur la politique mise en place par La Poste, certains allant jusqu'à remettre en cause la position de Claude Béglé, qui sera notamment entendu avant la fin du mois de janvier par la commission du Conseil national. Celle-ci doit se prononcer sur la nouvelle loi concernant La Poste.

Sources


  • Page Suisse de Wikinews Page « Suisse » de Wikinews. L'actualité suisse dans le monde.