Suisse : trois femmes à la tête du pays en 2010

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Portraits d'Erika Forster, Doris Leuthard et Pascale Bruderer.

24 novembre 2009. – Pour la première fois de son histoire, la Suisse verra trois femmes à la tête du pays en 2010 : Pascale Bruderer dirigera le Conseil national, Erika Forster le Conseil des États et Doris Leuthard le Conseil fédéral.

Âgée de 32 ans, Pascale Bruderer est la plus jeune présidente qu'ait connue le Conseil national. L'argovienne socialiste est une habituée de ce genre de record : à 20 ans à peine, elle avait été élue au gouvernement de sa ville natale de Baden puis, quatre ans plus tard, au parlement cantonal. À nouveau, en 2002, elle avait été la plus jeune élue au Conseil fédéral. Ce 23 novembre, elle a été élue par 174 voix sur 182 bulletins pour succéder à Chiara Simoneschi-Cortesi.

Troisième femme de l'histoire à présider le Conseil des États, la radicale saint-galloise Erika Forster, agée de 65 ans, a successivement présidé les parlement de la ville de Saint-Gall et de son canton. Elle est également présidente du Fonds suisse pour le paysage et vice-présidente de son groupe aux Chambres fédérales. Elle a été élue pour prendre la succession d'Alain Berset à l'unanimité des 43 bulletins valables.

Enfin, c'est la semaine prochaine que Doris Leuthard sera élue présidente du Conseil fédéral. Cette fonction, principalement honorifique, est attribuée chaque année par roulement aux différents membres de l'exécutif selon leur ancienneté.

Sources


  • Page Suisse de Wikinews Page « Suisse » de Wikinews. L'actualité suisse dans le monde.