Suisse : les vendanges seront de qualité « céleste » cette année

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
La région du Lavaux est un bon exemple de la qualité constatée pour 2010

11 janvier 2011. – Selon un communiqué de l'Office fédéral de l'agriculture (OFAG) publié lundi[1], les vendanges 2010 en Suisse devraient produire des quantités modestes mais d'une qualité qualifiée de « céleste ». Les conditions météorologiques quasi-idéales de la fin du printemps et de l'été ont en effet permis d'obtenir une qualité des grains de raisin jugée remarquable.

Un printemps doux, suivi d'un été chaud et d'un automne sec qui a permis de récolter les grappes à parfaite maturité sont les principaux facteurs expliquant cette qualité qui se traduit par une « concentration des sucres et l'équilibre entre alcool et acidité » remarquables. Par contre, les pluies du début de l'été ont ralenti la croissance de la vigne et traîné en longueur la floraison, diminuant ainsi la quantité de raisins. De fait, la récolte 2010 s'élève à 1 026 millions d'hectolitres, soit 7,8 % de diminution par rapport à 2009.

Dans le même communiqué, l'OFAG relève que la surface vinicole totale du pays a augmenté de 159 hectares lors de la dernière année, pour s'élever à un total de 14 978 hectares. Cette augmentation découle principalement de la prise en compte de vignes, situées dans la zone frontalière de Genève, qui sont désormais inclues dans la fabrication d'un cru local.

Références

  1. Communiqué de presse : ((fr)) « Vendanges 2010 : quantités modestes, qualité céleste ». Chancellerie fédérale (Suisse), 10 janvier 2010.

Sources



    Page
  • Page Suisse de Wikinews « Suisse »
  • de Wikinews.