Suisse : les indicatifs téléphoniques ne sont plus liés aux régions

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Il va devenir plus difficile de savoir d'où appelle un interlocuteur.

30 septembre 2010. – Depuis le début du mois de septembre, les opérateurs de téléphonie fixe de Suisse offrent la possibilité de garder son numéro de téléphone fixe avec l'indicatif lors d'un déménagement. Cette possibilité, prévue dans la loi depuis plus de 10 ans, a été rendue possible par la modification de nombreux centraux téléphoniques, en particulier dans la région zurichoise.

Il est maintenant possible, pour un genevois allant s'établir dans le canton d'Appenzell, de conserver son indicatif 022 au lieu de devoir changer de numéro pour en prendre un nouveau débutant par 032.

Cette possibilité est prévue dans la loi depuis une modification proposée par la Commission fédérale des transports et des télécommunications en 2000 ; il a fallu cependant plus de 10 ans pour mettre en place cette modification qui a entraîné plusieurs modifications techniques ; ces modifications ont de plus été subordonnées au changement, entamé au début du siècle, de l'indicatif de la région zurichoise qui est passée de 01 à 044. Selon le porte-parole de Swisscom qui détient la quasi-totalité du marché de la téléphonie fixe en Suisse, il a fallu changer ou adapter près de 900 centraux téléphoniques pour rendre possible cette inovation.

Le principal avantage de ce changement réside dans la possibilité de conserver un même numéro de téléphone fixe quelle que soit la région où l'on vit, s'épargnant ainsi les démarches liées au changement lors d'un déménagement. À l'inverse, les chances de localiser un correspondant simplement en lisant son numéro de téléphone deviennent plus minces.

Sources



    Page
  • Page Suisse de Wikinews « Suisse »
  • de Wikinews.