Suisse : les autorités genevoises ferment une route pour des grenouilles

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Les grenouilles vont ainsi pouvoir disposer d'une zone bien plus vaste.

8 avril 2011. – Jeudi, les autorités du canton de Genève ont supprimé la route de Prévessin située entre la localité de Mategnin et la France, et utilisée quotidiennement par près de 6 000 véhicules. Le tronçon de route sera réduit et ne laissera passer que des piétons et des vélos, afin de relier deux marais attenant et de permettre aux batraciens de traverser.

Cette décision, la première en Suisse, a été le fruit de près de six ans de négociations entre les autorités du canton, de la commune de Meyrin et du pays de Gex, sous la houlette de l'organisation Pro Natura. Une année supplémentaire a été nécessaire pour obtenir les autorisations. Toutes les personnes concernées se sont finalement retrouvées jeudi matin pour le premier coup de marteau-piqueur, sous la houlette de Michèle Künzler, conseillère d'État en charge de la mobilité, qui a lancé les travaux. Ceux-ci seront terminés à la fin du mois de mai.

Dans le futur, les deux marais d'importance nationale de Mategnin seront ainsi reliés pour ne former qu'une grande réserve naturelle et de loisirs, dédiée à la protection des batraciens et des hérissons.

Cette fermeture ne fait cependant pas que des heureux. Les nombreux frontaliers qui empruntaient cette route pour venir de France travailler à Genève doivent maintenant effectuer un large détour. Certains usagers dénoncent ainsi un gaspillage d'essence et une pollution aggravée. Le président du Groupement transfrontalier européen a, quant à lui, jugé « inacceptable » cette mesure « non-concertée avec les usagés ».

Sources


    Page
  • Page Suisse de Wikinews « Suisse »
  • de Wikinews.