Suisse : les Verts veulent 200 rues piétonnes à Genève

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
L'initiative des Verts vise à créer près de 200 rues sans circulation.

13 mai 2010. – Mardi, la section genevoise des Verts a présenté un inventaire de près de 50 routes qui pourraient être transformées en rues piétonnes en accord avec leur initiative cantonale « pour 200 rues piétonnes », qui a été acceptée par l'exécutif du canton au mois de janvier dernier.

Pour dresser cette liste, les Verts ont sondé différentes associations de quartier qui ont suggéré des listes de rues pouvant, selon eux, être transformées en zones piétonnes. La liste ainsi dressée ne représente donc, selon un responsable du parti, « pas une proposition, mais seulement un inventaire des demandes des habitants », dont pratiquement aucune n'a encore fait l'objet d'une étude de faisabilité et qui ne couvre pour le moment que les quartiers de Plainpalais, des Acacias, de la Jonction, de Saint-Jean et des Pâquis.

Cette action fait suite au dépôt d'une initiative signée par près de 7 000 personnes devant être étudiée par le Grand Conseil et qui prône une meilleure qualité de vie en ville en demandant, par exemple, la disparition des parkings en surface. Elle s'inscrit également dans le travail du Conseil municipal de la ville, qui doit se prononcer dans une semaine sur un crédit d'étude de 2,225 millions de francs dans le but d'identifier les 200 rues, le projet prévoyant un budget de 5 millions sur quatre ans pour réaménager environ 50 rues annuellement.

Afin de minimiser les frais, les Verts préconisent d'utiliser des méthodes simples dans un premier temps, telles que l'utilisation de barrières ou de chaînes pour fermer les rues à la circulation. De tels aménagements permettraient également d'autoriser uniquement les livraisons et l'accès aux parkings privés.

Sources



    Page
  • Page Suisse de Wikinews « Suisse »
  • de Wikinews.