Suisse : les Verts libéraux remportent les élections zurichoises

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mario Fehr, élu en tête du gouvernement cantonal zurichois.

4 avril 2011. – Comme prévu par les derniers sondages, les élections de ce week-end dans le canton de Zurich voient la victoire des Verts et des Vert'libéraux, principalement au détriment du PDC et du PLR. Le candidat vert Martin Graf entre même au Conseil d'État en remportant le siège jusqu'alors occupé par le PDC. Pour les autres formations, l'Union démocratique du centre reste la force la plus importante du canton alors que le Parti bourgeois démocratique réussit son entrée au parlement.

La bataille pour l'exécutif zurichois a été remportée par le socialiste Mario Fehr qui finit en tête de l'élection avec 137 035 pour sa première candidature. Il est suivi du libéral-radical Thomas Heiniger, de l'UDC Ernst Stocker de la PLR Ursula Gut et de l'UDC Markus Kägi. Enfin, Martin Graf est élu à la place du directeur de la sécurité Hans Hollenstein. Ce dernier est le premier ministre sortant non-réélu dans le canton depuis 48 ans.

Le parlement cantonal, pour sa part, a vu la victoire des Vert'libéraux (avec 10,27% des voix) et du PBD (avec 3,47%). Les premiers doublent quasiment leur députation en passant de 10 à 19 sièges alors que les seconds entrent au Grand Conseil avec 6 sièges. À l'inverse, les partis de droite traditionnels perdent des sièges : deux pour l'UDC qui reste cependant la principale force du canton avec 54 sièges, 6 pour le PLR (23 sièges), 4 pour le PDC (9 sièges). Le Parti socialiste ne perd qu'un seul siège avec un total de 35 alors que les Verts conservent leurs 19 sièges.

Ces élections, qui servent traditionnellement de baromètre pour les échéances fédérales d'octobre, n'ont connu qu'un faible taux de participation à 33 % seulement.

Sources



    Page
  • Page Suisse de Wikinews « Suisse »
  • de Wikinews.