Suisse : le sommet de la francophonie se tiendra en fin de semaine à Montreux

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
2 000 délégués et 70 chefs d'États et de gouvernements seront rassemblés à Montreux pour le 13e sommet de la francophonie.

18 octobre 2010. – De vendredi à dimanche se tiendra à Montreux le 13e sommet de la francophonie qui doit rassembler 2 000 délégués et 70 chefs d'États et de gouvernements. En parallèle avec ce événement qui se tient pour la première fois en Suisse, les organisateurs ont mis sur pied un « Village de la francophonie » sur les quais de la ville ouvert au public.

C'est la treizième fois que l'Organisation internationale de la francophonie organise son sommet qui se tient traditionnellement tous les deux ans. Au menu des discussions cette année, les organisateurs ont retenus comme thèmes principaux les relations internationales et la place de la francophonie dans la gouvernance mondiale, les défis liés au développement durable, à la sécurité alimentaire et aux changements climatiques, ainsi que la langue française et l'éducation dans le monde. Pour accueillir au mieux les officiels ainsi que les quelques 600 journalistes attendus, le comité d'organisation dispose d'un budget de 30 millions de francs, soit 5 de moins que le montant initialement demandé au Parlement fédéral. Près de 5 000 militaires sont également engagés pour assurer la sécurité de la réunion.

Pour la Suisse, ce sommet représente une occasion importante à la fois pour lier des contacts au plus haut niveau et pour promouvoir son image touristique. Le pays sera représenté par Doris Leuthard, présidente de la Confédération en exercice, ainsi que par ses collègues conseillers fédéraux Didier Burkhalter et Micheline Calmy-Rey ; cette dernière présidera également une conférence ministérielle organisée pendant les deux jours précédant le sommet.

La ville de Montreux espère promouvoir son image touristique à cette occasion.

En parallèle au sommet, les organisateurs ont mis sur place un village composé d'une cinquantaine de chalets dont le but est de faire découvrir aux visiteurs les différentes facettes des pays qui composent la francophonie. Plusieurs associations et organisations non-gouvernementales seront également présentes sur les lieux où une scène de 80 m² a été dressée afin d'accueillir une cinquantaine de concerts, de spectacles de danse ou de représentations théâtrales.

Parmi les absents à cette manifestation, le représentant des Seychelles a du s'excuser pour cause de maladie grave, alors que des enseignants français ont dû renoncer à leur participation pour participer à la grève dans leur pays.

Sources



    Page
  • Page Suisse de Wikinews « Suisse »
  • de Wikinews.