Suisse : le prix des billets de train augmentera en 2010

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Un train des CFF au bord du lac de Genève

15 janvier 2010. – À partir du 12 décembre 2010, les prix des titres de transport des chemins de fer fédéraux (CFF) suisses devraient augmenter en moyenne de 6,4 %. Dans les extrêmes, si l'abonnement demi-tarif pour trois ans doit augmenter de 20 %, celui dédié aux handicapés ou aux enfants reste, en revanche, identique. Selon l'information publiée par l'Union des transports publics[1], ces augmentations sont rendues nécessaires à la fois par l'augmentation des coûts lié à celle de l'offre et au besoin d'investissements pour du nouveau matériel roulant.

Si cette première augmentation de prix depuis trois ans n'épargne pratiquement aucune catégorie avec, par exemple, une augmentation de 3,4 % des titres de parcours simples et de 6,6 % en moyenne des cartes journalières, ce sont clairement les abonnements demi-tarif qui sont les plus touchés, avec des nouveaux prix de 165 francs suisses pour un an (+ 10 %), 300 pour deux ans (+ 20 %) et 400 pour trois ans (+ 14 %). Ces prix n'avaient toutefois plus évolués depuis 1993. De son côté, l'abonnement général coûtera respectivement 3 300 et 5 150 francs pour la seconde et la premières classe, soit une augmentation de 6,7 %.

Cette décision d'augmentation est étudiée par les services de la surveillance des prix, qui disposent de 30 jours pour déterminer si elle est justifiée. Dans le cas contraire, une médiation pourrait être entamée afin de limiter les hausses.

Parmi les réactions politiques à cette annonce, le Département fédéral des transports (DETEC) juge cette augmentation inévitable, alors que le syndicat du personnel des transports se réjouit que les augmentations de coûts ne soient pas « toujours encaissés que par le personnel ». Pour sa part, la fédération romande des consommateurs se montre « sceptique face à ces augmentations de prix » qui, selon son directeur Mathieu Fleury, auront un impact direct sur le pouvoir d'achat. Enfin, l'association transports et environnement et Les Verts craignent que ces augmentations ne poussent les usagers à se rabattre sur leurs véhicules prévis et réclament, en échange des augmentations, la création d'une taxe carbone sur les carburants.

Notes et références

  1. Communiqué de presse : ((fr)) « Les entreprises des transports publics décident d’augmenter leurs tarifs pour décembre ». Union des transports public, 13 janvier 2010.

Sources



    Page
  • Page Suisse de Wikinews « Suisse »
  • de Wikinews.