Suisse : le dalaï-lama attire 10 500 personnes à Zurich

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le dalaï-lama lors de son discours de samedi à Zurich.

12 avril 2010. – Au lendemain d'une manifestation de solidarité avec le Tibet qui a réuni plusieurs dizaines de milliers de personnes, le dalaï-lama s'est exprimé dimanche au Hallenstadion de Zurich lors d'une conférence de près de deux heures. Ce discours marquait la conclusion du voyage de cinq jours effectué par le chef spirituel en Suisse.

La manifestation de samedi, placée sous le slogan « La Suisse pour le Tibet - le Tibet pour le monde » a accueilli plusieurs artistes, tels que le groupe de rock The Young Gods, et personnalités politiques comme les conseillers nationaux zurichois Mario Fehr ou Doris Fiala. À cette occasion, le dalaï-lama a tenu un discours dans lequel, après avoir remercié les personnes présentes, il a affirmé que la Chine « tendait à nier le problème tibétain ». Il a également ajouté que la paix resterait impossible au Tibet « tant que les responsables chinois ne seront pas prêts à considérer le problème tibétain de manière réaliste et n'utiliseront que le langage de la violence et de la répression ».

Dimanche, c'est dans le cadre d'une conférence sur le thème « Responsabilité universelle et économie » que le Prix Nobel de la paix 1989 s'est exprimé. Après avoir admis que ses connaissances en économie étaient « égales à zéro », il a donné son point de vue sur la crise globale qui serait, selon lui, due à la perte du sens du bien commun et des principes moraux.


Sources