Suisse : le TCS relance l'idée d'un permis de conduire à 16 ans

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le permis de conduire définitif (ici européen) serait toujours attribué à 18 ans seulement.

6 août 2010. – À la suite de l'ouverture en Allemagne d'un débat sur ce thème, le Touring Club Suisse (TCS) propose une modification de la loi sur la sécurité routière abaissant l'âge à partir duquel un jeune est autorisé à conduire une automobile de 18 à 16 ans. Pendant ces deux années supplémentaires, les conducteurs devraient, selon la proposition faite, être accompagnés par un proche, formé en conséquence.

La proposition a été faite jeudi à la radio DRS 1 par le chef de la sécurité routière du TCS Jean-Marc Thévenaz, à la suite de la décision, prise mercredi par le gouvernement allemand, d'autoriser le permis de conduire à 17 ans dans ce pays, en accord avec les essais pratiqués localement depuis quelques temps. Selon le TCS, les jeunes pourraient ainsi prendre le volant dès l'obtention de leur permis théorique et après avoir suivi une formation de base avec un moniteur ; ils devraient cependant être accompagnés par un conducteur plus expérimenté et ayant reçu une formation spécifique. Ils pourraient ensuite passer leur permis définitif à 18 ans, comme c'est le cas actuellement.

Selon Jean-Marc Thévenaz, l'objectif de cette proposition est d'améliorer la sécurité routière chez les jeunes en augmentant la période pendant laquelle ceux-ci acquièrent de l'expérience sur la route. Le projet a été présenté à l'Office fédéral des routes qui ne s'est cependant pas encore prononcé ; il doit encore être détaillé en septembre de cette année à un groupe de travail spécialisé qui réunit les principaux acteurs du domaine.

La dernière modification apportée à la loi fixant l'attribution du permis de conduire date de 2005 et fixe à trois ans la durée d'obtention initiale d'un permis à l'essai pendant laquelle l'alcoolémie autorisée au volant est de 0 pour mille et à la suite de laquelle les jeunes doivent suivre une formation complémentaire avant d'obtenir le permis définitif. L'idée du TCS avait déjà été présentée il y a douze ans, lors de la procédure de consultation précédent cette modification de la loi ; elle avait alors été abandonnée après que 18 cantons, trois partis gouvernementaux et la plupart des organisations intéressées s'y furent opposés.

Sources



    Page
  • Page Suisse de Wikinews « Suisse »
  • de Wikinews.