Suisse : le Département fédéral des affaires étrangères a été la cible d'une attaque informatique

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Lsof.JPG

27 octobre 2009. – Par un communiqué de presse publié lundi, le Département fédéral des affaires étrangères suisse a confirmé avoir été l'objet d'une attaque informatique venant de professionnels et dont le but aurait été de récupérer et de transmettre des informations ciblées à des tiers[1].

Dès vendredi, trois des sept départements fédéraux ont annoncé avoir été victimes d'une panne informatique. Si les problèmes touchant les départements des finances et de l'intérieur ont été rapidement identifiés et résolus, il n'en va pas de même avec le département dirigé par Micheline Calmy-Rey qui reste, pour le moment, totalement déconnecté d'Internet pour éviter les risques de transmission d'informations vers l'extérieur. Selon la porte-parole de l'Office fédéral de l'informatique, les deux problèmes n'ont aucun rapport entre-eux.

Le même département des affaires étrangères avait déjà été la cible d'une attaque informatique à la fin de l'année 2007, via l'envoi de quelques 500 émails appelant les fonctionnaires à participer à un faux concours de photographies. Dans le cas présent, c'est le 22 octobre que les informaticiens de l'Office fédéral de l'informatique, aidés de spécialistes de Microsoft, ont pu découvrir l'utilisation par des inconnus d'un logiciel spécial permettant de récolter des données ciblées.

Pour l'instant, aucune information n'a été communiquée sur le type d'informations concernée, ni sur l'éventuel succès de l'opération.

Références

  1. * Communiqué de presse : ((fr)) « Le DFAE victime d'une attaque informatique ». admin.ch, 26 octobre 2009.

Sources