Suisse : lancement d'une initiative populaire pour abroger le service militaire obligatoire

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
L'initiative propose la fin de la conscription obligatoire.

6 juillet 2010. – Ce lundi, une initiative populaire visant à supprimer la conscription obligatoire en Suisse a été lancée par une coalition menée par le Groupe pour une Suisse sans armée (GSsA). Les initiants, qui qualifient le service militaire de « tradition absurde qui doit être abolie une bonne fois pour toutes », ont maintenant 18 mois pour récolter 100 000 signatures pour appuyer leur demande.

Lors d'une conférence de presse organisée à Berne, les responsables du comité d'initiative ont précisé que cette proposition ne vise que l'obligation faite aux citoyens d'accomplir 300 jours de service et qu'a rendre le service militaire volontaire ; elle ne concerne pas une éventuelle suppression de l'armée, ni la modification de son caractère de milice.

Toujours selon les initiants, l'armée est actuellement surdimensionnée, la Suisse disposant du plus grand nombre de soldats en Europe par rapport à la taille de sa population. Cette taille ne permet pas, selon le GSsA, de répondre aux menaces et aux risques actuels qui se trouveraient « par exemple dans le dérèglement climatique, la faim ou les inégalités économiques ». De plus, actuellement, seul un tiers des conscrits accomplissent l'intégralité des obligations militaires ; l'introduction et le développement du service civil lors de ces dernières années expliquant partiellement ces chiffres.

Enfin, les initiants rappellent que la fin de l'obligation de servir va dans une tendance européenne : 25 pays sur les 43 disposant d'une armée ont ainsi adopté le service volontaire ; c'est en particulier le cas pour la Suède depuis quelques jours.

Sources



    Page
  • Page Suisse de Wikinews « Suisse »
  • de Wikinews.