Suisse : la prison de Champ-Dollon va être agrandie de 100 places

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
La police genevoise a été mobilisée à la suite des mouvements des détenus.

26 mai 2010. – Mardi, le Conseil d'État du canton de Genève a annoncé l'adoption un projet de loi visant à agrandir la prison de Champ-Dollon de 100 places supplémentaires afin de répondre aux problèmes de surpopulation chroniques. Le projet, baptisé « Cento Rapido », doit maintenant être validé par le Grand Conseil alors que les détenus manifestent leur colère devant leurs conditions d'incarcération depuis le début de la semaine.

La loi prévoit d'ouvrir un crédit d'investissement de 24,9 millions de francs et un budget de fonctionnement de 7 millions pour construire 100 places supplémentaires sous la forme d'une construction modulaire préfabriquée composée de cellules et qui sera située dans l'enceinte de l'établissement. Ces mesures urgentes, motivées par un surpeuplement atteignant « un niveau jamais égalé à ce jour », selon les autorités, ne sont que la première étape d'un vaste plan visant à créer, à moyen terme, entre 600 à 700 nouvelles places. Les travaux de cette première phase, en cas d'accord du parlement, pourraient débuter en septembre déjà et s'achever en avril prochain.

Lundi et mardi, des détenus ont manifesté leur colère en refusant de rentrer en cellule à la fin de leur promenade. Les deux jours, la situation a pu être réglée sans heurts après plusieurs heures de négociations menées en particulier par des membres de la commission des visiteurs officiels. Ces députés ont reçu les plaintes des détenus et les ont transmis à la direction de l'établissement ; la promiscuité dans les cellules, le manque de place dans les différents ateliers, la qualité de la nourriture, de même que la lenteur des procédures judiciaires, sont mis en cause.

Sources



    Page
  • Page Suisse de Wikinews « Suisse »
  • de Wikinews.