Suisse : la presse écrite connait un net recul en Romandie

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Les quotidiens généralistes voient leurs lecteurs diminuer.

23 mars 2011. – Selon une enquête publiée mardi à Zurich par l'institut Recherches et études des médias publicitaires (REMP), la presse écrite de Suisse romande a perdu plusieurs milliers de lecteurs en une année. À l'exception du Matin, du Courrier et du Nouvelliste, tous les titres perdent en effet des lecteurs. En Suisse allemande, la baisse est également constatée même si elle est moins importante.

Le quotidien gratuit 20 Minutes reste le journal le plus lu avec 472 000 personnes quotidiennes. Il connait cependant la plus forte baisse en chiffres absolu avec une diminution de 23 000 lecteurs en une année. En ce qui concerne les quotidiens payants, les pertes sont également importantes : 24 heures perd 9 000 lecteurs, Le Temps 8 000 et La Tribune de Genève 7 000. Les titres régionaux sont touchés dans une même mesure, à l'exception du Nouvelliste qui se maintient avec ses 115 000 lecteurs quotidiens.

Seuls le Courrier et le Matin voient leurs chiffres augmenter, respectivement de 1 000 (pour un total de26 000) et 13 000 lecteurs de plus (264 000 au total). Le Matin Dimanche gagne également 12 000 lecteurs supplémentaires et est lu pratiquement par un Romand sur trois.

Dans le reste de la Suisse, la baisse est moins sensible. Le journal le plus lu du pays, le Blick, reste quasiment stable, de même que la Basler Zeitung. Le Tages-Anzeiger et la Neue Luzerner Zeitung gagnent quelques milliers de lecteurs, alors que la Berner Zeitung, la Mittelland-Zeitung et la Neue Zürcher Zeitung voient leurs fidèles diminuer. Les titres phares du Tessin connaissent également des baisses comparables aux titres romands.

L'étude MACH Basic 2011-1, publiée par l'institut REMP, a été réalisée entre septembre 2009 et septembre 2010 auprès de 23 767 personnes choisies au hasard. Elle prend en compte près de 400 titres de la presse suisse.

Sources