Suisse : la luge vit une série noire avec deux accidents en une semaine

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
La pratique de la luge exige certaines précautions

4 janvier 2011. – Avec trois accidents mortels en une semaine, la pratique de la luge connait une véritable série noire. Selon le Bureau de prévention des accidents (BPA), même si ce sport reste relativement peu dangereux comparé aux autres loisirs hivernaux, il nécessite tout de même de suivre certaines règles de base, comme le port du casque, vivement recommandé en particulier pour les enfants.

Mardi passé, dans la station bernoise de Grindelwald, une femme de vingt et un ans sortait du chemin qu'elle descendait en luge et se tuait après avoir fait une chute de vingt mètres. Vendredi, c'est un jeune garçon de huit ans qui est mort après avoir percuté le socle en béton d'une grange située au sortir d'un virage de la piste de bob de Gryon dans le canton de Vaud. Enfin, dimanche, une jeune femme a également été victime d'une chute après être sortie du chemin.

Selon la porte-parole du BPA, malgré cette série noire, les accidents liés à la pratique de la luge ne sont pas en augmentation et leur nombre, fortement variable en fonction de l'enneigement et des conditions météorologiques, ne représente qu'un faible pourcentage des accidents hivernaux. En effet, la pratique de deux disciplines : le surf et le ski engendre sept fois plus d'accidents que celle du bob qui compte, en moyenne, entre 9 000 et 10 000 incidents annuels.

Devant ce nombre relativement faible, le BPA n'a pas jugé utile de procéder à une campagne de prévention spécifiquement centrée sur la pratique de ce sport. La seule action prévue est l'envoi d'affiches de sensibilisation aux risques liés à la luge à quelques 1 200 communes offrant ce type d'activités. Le bureau relève toutefois que certaines précautions sont indispensables, comme le port du casque ou la prise en main de l'engin : les modèles équipés de volants, plus facile d'utilisation, sont par exemple totalement incontrôlables sur du verglas.

Sources