Suisse : la fermeture annoncée d'une usine pourrait menacer plus de 200 emplois

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
La fabrication des piles alcalines devrait cesser dans cette usine.

10 février 2011. – L'entreprise Energizer a annoncé la fermeture de son usine de fabrication de piles à La Chaux-de-Fonds, dans le canton de Neuchâtel. 226 personnes en tout pourraient ainsi perdre leur emploi. La décision finale sera prise à la fin du mois de mars, après une période de consultation.

La mauvaise nouvelle a été annoncée aux employés mercredi matin. Les dirigeants de l'entreprise ont ainsi informé de « l'ouverture d'une période de consultation dans la perspective d'une fermeture potentielle de [l']usine de production de piles alcalines et d'emballage ». Cette décision a été prise par le conseil d'administration de la maison-mère de l'entreprise, située aux États-Unis. Elle est justifiée par les coûts de production de cette usine qui seraient les plus élevés du groupe et s'inscrit dans le cadre d'un projet de restructuration visant à améliorer la compétitivité du groupe.

Comme le prévoit la loi, l'entreprise a ainsi ouvert une « procédure de consultation », afin de permettre aux employés de présenter leurs idées pour sauver l'usine. Cependant, la plupart des personnes interrogées estiment que la décision de fermer l'établissement est déjà prise. Les syndicats espèrent maintenant utiliser cette période pour négocier des mesures d'accompagnement en cas de mise en œuvre du projet. Des indemnités de départ, un support professionnel en services de transition de carrière et un programme de retraites anticipées, devraient être offerts aux employés selon les assurances données par le groupe.

Les autorités de la ville et du canton se sont déclarées solidaires des 226 employés menacés et de leurs familles. Le département de l'économie du canton a pris contact avec les dirigeants de l'usine pour tenter de trouver des solutions alternatives, pour le moment sans succès. Le Conseil communal de la Chaux-de-Fonds a demandé, pour sa part, l'aide du canton pour mettre en place un plan social efficace permettant de reclasser un maximum de personnes.


Sources



    Page
  • Page Suisse de Wikinews « Suisse »
  • de Wikinews.