Suisse : cinq familles ont été amendées après avoir refusé que leurs filles suivent des cours de natation

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Les cours de natation sont obligatoires dans plusieurs cantons suisses.

30 juillet 2010. – En application d'une nouvelle loi entrée en vigueur depuis un an, cinq familles musulmanes ont été condamnées dans le canton de Bâle-Ville à des amendes d'ordre de 350 francs pour avoir refusé que leurs filles, âgées de 10 ans, suivent des cours obligatoires de natation donnés dans le cadre scolaire. De telles mesures légales sont également prévues dans plusieurs autres cantons, mais n'ont pas encore été utilisées par les autorités.

Selon Christoph Eymann, Conseiller d'État en charge du Département de l'éducation bâlois, la nouvelle loi scolaire qui règle les droits et obligations des parents prévoit explicitement une amende d'ordre pour ceux d'entre-eux qui interdiraient à leurs enfants de suivre des cours obligatoires. Dans cinq des six cas jugés, les parents ont refusé que leur fille suive les cours de natation pour des motifs religieux alors que dans le dernier cas, l'enfant était absent à la suite des vacances prises en dehors des vacances scolaires.

Le magistrat a souligné l'importance, en particulier pour les quelques 1 033 garçons et filles musulmans fréquentant l'école publique cantonale, de participer aux cous de natation afin d'éviter un développement séparé. Les amendes n'ont été, toujours selon le même communiqué, imposées qu'en dernier recours après plusieurs avertissements restés sans effet.

Les familles condamnées peuvent faire appel de cette sanction auprès du tribunal administratif cantonal, comme le prévoit la loi bâloise. De telles dispositions sont également en vigueur dans les cantons d'Argovie, d'Appenzell Rhodes-Extérieures et de Bâle-Campagne, mais n'y ont pas encore été appliquées.

Sources



    Page
  • Page Suisse de Wikinews « Suisse »
  • de Wikinews.