Suisse : Week-end de votations

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
À la suite de la votation de dimanche la prescription médicale d'héroïne aux toxicomanes va pouvoir continuer.

1er décembre 2008. – Ce week-end, les électeurs suisses étaient appelés aux urnes pour se prononcer sur cinq objets fédéraux. Dans le même temps, plusieurs cantons organisaient également des scrutins spécifiques.

Sur les cinq objets proposés, deux d'entre eux ont été acceptés : l'initiative déposée par l'association « Marche blanche » qui demande imprescriptibilité des actes pédophiles a été acceptée par 51,9 % des votants[1] ainsi que la révision de la loi sur les stupéfiants, approuvée à 68 %[2]. En revanche, les trois autres initiatives qui proposaient une flexibilité dans l'âge de la retraite, la dépénalisation du cannabis et la limitation du droit de recours ont été refusées par respectivement 58,6 %[3], 63,2 %[4] et 66 %[5] des votants.

Si l'avis du Conseil fédéral a été suivi par le peuple pour les deux objets liés à la politique de la drogue, celui des retraites ainsi que celui de la limitation du droit de recours, il a par contre connu la défaite avec l'introduction de l'imprescriptibilité des actes pédophiles ; selon la ministre de la justice Eveline Widmer-Schlumpf qui a regretté que les éléments « pratiques et juridiques » présentés n'aient pas convaincu « face à ce sujet très émotionnel », la mise en place de ce texte au niveau légal va poser de nombreux problèmes, en particulier en corrigeant ce que le député Yvan Perrin décrit comme l'introduction de certaines « incohérences dans la législation suisse »[6].

Parmi les différents objets cantonaux, les vaudois approuvent à la fois un projet visant à interdire totalement la fumée et le contre-projet offrant la possibilité aux cafetiers d'organiser des fumoirs, avec une préférence pour ce dernier. Ils refusent en revanche la construction d'un nouveau musée d'art à Lausanne.

Le canton de Genève a, quant à lui, accepté une loi offrant une plus grande autonomie à l'Université ainsi qu'un contre-projet qui exige qu'un budget déficitaire ne puisse être accepté qu'à la majorité absolue du parlement cantonal. En Suisse allemande, les Grisons et la Thurgovie ont refusé le projet d'harmonisation scolaire fédéral « Harmos », alors que Zurich et St-Gall l'acceptaient. Cet accord ne pourra entrer en vigueur que lorsque 18 cantons l'auront approuvé, ce qui n'est pas encore le cas.

Enfin, dans certaines communes, des élections municipales avaient lieu : Daniel Rosselat a été ainsi élu syndic de la ville de Nyon, alors que, pour la première fois depuis 16 ans, les villes valaisannes de Sion et Sierre n'ont plus de président membre du Parti démocrate chrétien : la première sera en effet dirigée par le libéral-radical Marcel Maurer, alors que la seconde a plébiscité le radical François Genoud.

Références

  1. Votation no 535 - Résultats finaux officiels sur admin.ch. Consulté le 1er décembre 2008
  2. Votation no 539 - Résultats finaux officiels sur admin.ch. Consulté le 1er décembre 2008
  3. Votation no 536 - Résultats finaux officiels sur admin.ch. Consulté le 1er décembre 2008
  4. Votation no 538 - Résultats finaux officiels sur admin.ch. Consulté le 1er décembre 2008
  5. Votation no 537 - Résultats finaux officiels sur admin.ch. Consulté le 1er décembre 2008
  6. Les actes pédophiles ne seront plus prescrits sur tsr.ch. Consulté le 1er décembre 2008

Sources



  • Page Suisse de Wikinews Page « Suisse » de Wikinews. L'actualité suisse dans le monde.