Suisse : Ueli Maurer prend exemple sur le général Guisan

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Photographie d'Ueli Maurer.

11 avril 2010. – Dans un discours tenu lors de l'assemblée générale de l'Action pour une Suisse indépendante et neutre (ASIN), Ueli Maurer a revendiqué l'héritage du général Henri Guisan pour expliquer que la Suisse devait rester un cas particulier sur les plans économique, politique, mais aussi militaire.

Un millier de sympathisants du mouvement ont écouté le Conseiller fédéral et membre de l'Union démocratique du centre (UDC) faire l'éloge du général Guisan, dont l'anniversaire des 60 ans de sa mort est actuellement l'objet de plusieurs manifestations. Selon M. Maurer, il a su défendre l'indépendance d'« une Suisse ayant le courage et la force d'opter pour sa propre voie ». Faisant un parallèle avec la situation actuelle, il a affirmé que le Sonderfall suisse, basé sur la neutralité, la démocratie directe, le fédéralisme et le principe de milice, « n'a rien à voir avec un isolement », mais est au contraire synonyme de liberté, de sécurité, d'autonomie et de succès.

Dans son discours, le Zurichois a critiqué les « internationalistes » qui menaceraient l'indépendance suisse, en particulier dans le domaine militaire, où la Suisse serait allée trop loin en matière de coopération internationale, remettant en cause sa capacité à assurer sa propre sécurité de manière autonome. Dans le même temps, il a dénoncé la « jalousie » et la « méfiance » que les pays voisins ressentiraient contre le cas particulier suisse, prenant en particulier comme exemple les attaques contre le secret bancaire.

Les autres intervenants de la journées ont, pour leur part, violemment réprouvé le gouvernement et sa « propagande » en faveur de l'adhésion à l'Union européenne, selon le président de l'ASIN et conseiller national schwytzois Pirmin Schwander.

Sources



  • Page Suisse de Wikinews Page « Suisse » de Wikinews. L'actualité suisse dans le monde.