Suisse : Adrian Amstutz est élu au Conseil des États

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Photographie officielle d'Adrian Amstutz (2007).

7 mars 2011. – L'UDC Adrian Amstutz a été élu dimanche au second tour comme représentant du canton de Berne au Conseil des États. Il a devancé de très peu la socialiste Ursula Wyss dans la lutte pour le siège laissé vaquant par la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga.

Après un premier tour largement dominé par le candidat de la droite, l'écart s'est resserré au second tour pour n'être finalement que de 3 637 voix. Adrian Amstutz en obtient ainsi 163 537 (50,6 %) et Ursula Wyss 159 900 (49,4 %), avec un taux de participation de 46,3 %. Si la socialiste a largement remporté le scrutin dans les grandes villes du canton (Berne et Bienne en particulier), la campagne est restée fidèle à son adversaire. Ce dernier, actuel représentant cantonal au Conseil national et président de l'Association suisse des transports routiers (ASTAG), a estimé que sa victoire était due à sa proximité avec la population ainsi qu'à son franc-parler. De son côté, Ursula Wyss s'est dite « déçue » de l'issue de cette élection. Elle a cependant relevé l'« incroyable mobilisation » des électeurs de gauche dans le canton de Berne.

Adrian Amstutz n'est élu que pour quelques mois. En effet, les élections fédérales de cet automne vont totalement redistribuer les cartes. En attendant, pendant ces six mois, le canton de Berne sera représenté au Conseil des États par deux hommes de droite représentant l'Oberland bernois, le nouvel élu rejoignant Werner Luginbühl, élu UDC en 2007 et passé depuis au Parti bourgeois-démocratique (PBD).

Sources



    Page
  • Page Suisse de Wikinews « Suisse »
  • de Wikinews.