Subprimes : la plus grosse faillite bancaire depuis 24 ans

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

13 juillet 2008. – Les État-Unis font actuellement face à la plus grosse faillite bancaire depuis 24 ans. L'établissement concerné, Indymac, une banque californienne, a été placé sous tutelle fédérale, à la suite de la crise des subprimes. Les subprimes concernent plus précisément la crise des valeurs des crédits hypothécaires à risques.

Cédant à la panique, plusieurs déposants ont retiré près de 1,3 milliard de dollars, provoquant ainsi la cessation de paiement de l'établissement financier. Selon l'AFP, « cette crise a déjà conduit des établissements comme New Century, numéro deux américain des prêts hypothécaires, à se placer sous la protection de la loi sur les faillites, une législation qui permet à une entreprise de se restructurer sous la tutelle d'un juge ».

Selon plusieurs spécialistes économiques, une crise bien plus grave pourrait secouer le monde de la finance d'ici quelques semaines : celle des CDS, ou les « credits default swaps ». Ceci concerne l'absence de couverture des opérations de réassurance de certaines opérations financières portant sur près de 45 000 milliards de dollars.

Par ailleurs, l'action de Indymac est passée de 28 dollars à 28 cents en l'espace d'un an.

Voir aussi

Sources