Soyouz-ST : les deux premiers lanceurs russes acheminés en Guyane française

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Une fusée Soyouz
La ville de Kourou, en Guyane française

27 novembre 2009. – Deux lanceurs russes Soyouz-ST ont été acheminés mercredi au centre spatial de Kourou|, en Guyane française, par le navire roulier MN Colibri en provenance de Saint-Pétersbourg, a annoncé l'Agence fédérale spatiale russe (Roskosmos) sur son site Internet.

« Le navire MN Colibri transportant deux fusées-porteuses Soyouz-ST et des équipements hautement technologiques est arrivé au centre spatial de Kourou », est-il indiqué dans un reportage photo mis en ligne par Roskosmos.

Début octobre, le directeur de l'Agence fédérale spatiale russe (Roskosmos) Anatoli Perminov a annoncé que la construction du pas de tir destiné aux lanceurs russes modernisés Soyouz-ST à Kourou serait achevée avant avril 2010.

La date du premier tir russe depuis le site français a été reportée à plusieurs reprises en raison du retard pris dans la construction de la tour de service mobile destinée aux Soyouz-ST à Kourou.

Le Centre spatial de Kourou se trouve au bord de l'océan Atlantique, à 50 km de Cayenne, entre les villes de Kourou et de Sinnamary. Il est principalement destiné à mettre en orbite des satellites géostationnaires. Lancée depuis Kourou, la fusée-porteuse modernisée russe Soyouz-ST pourra placer en orbite des satellites plus lourds que ceux lancés depuis les cosmodromes russes de Baïkonour (Kazakhstan) et de Plessetsk (région russe d'Arkhangelsk) en raison de la proximité de l'équateur.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Soyouz-ST: les deux premiers lanceurs russes acheminés en Guyane française » datée du 25 novembre 2009.

Sources


  • Page Espace de Wikinews Page « Espace » de Wikinews. L'actualité de l'espace et des lancements.