Sergueï Mironov : Obama a gagné grâce aux « erreurs » de Bush

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

20 janvier 2009. – « Barack Obama, qui sera investi mardi 44ème président des États-Unis, doit sa victoire aux « erreurs » de l'administration Bush, conjuguées à la crise financière mondiale », a estimé ce mardi à Moscou le président du Conseil de la Fédération[1], Sergueï Mironov.

« Ces erreurs ont rendu le besoin de changements particulièrement aigu. La société américaine attend des changements, comme tout le système des relations internationales, où les États-Unis jouent un rôle majeur », a-t-il déclaré à la presse.

M. Mironov a expliqué que « Barack Obama avait évoqué l'immense préjudice causé aux États-Unis par la « politisation de la politique extérieure » ».

Espérant que le nouveau président américain « resterait fidèle aux principes qu'il avait proclamés pendant sa campagne électorale », le président du Conseil de la Fédération a prédit « l'ouverture d'une nouvelle page dans les relations russo-américaines ».

« J'espère que nos relations seront désormais fondées sur le respect des intérêts réciproques et exemptes du messianisme dont personne n'a besoin », a-t-il résumé.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Obama a gagné grâce aux "erreurs" de Bush (Mironov) » datée du 20 janvier 2009.
Notes

Sources