Semaine européenne contre le cancer du col de l’utérus

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

23 janvier 2008. – Du 20 au 26 janvier 2008 se tient la deuxième semaine européenne contre le cancer du col de l’utérus. Avec 19 pays participants (depuis la Russie jusqu’au Portugal, de Chypre à l’Irlande) et plus de 70 événements dédiés à cette cause, la deuxième édition de cet événement à vocation pédagogique devrait obtenir un bien meilleur écho qu’en 2007. Avec 60 000 nouveaux cas et 30 000 décès chaque année sur le continent européen, le cancer du col de l’utérus est le seul cancer dont les signes avant coureurs peuvent être détectés grâce au dépistage par le frottis et le cancer évité si la lésion précancéreuse est enlevée à temps. Depuis peu, des vaccins peuvent aussi prévenir des infections virales à l’origine de cette maladie.

Les activités de cette semaine européenne visent à informer tous les maillons de la chaîne préventive (les décisionnaires en santé publique, le personnel médical et les femmes) sur l’existence et l’importance de la prévention. Le 22 janvier, un sommet européen contre le cancer du col de l’utérus s’est tenu à Bruxelles, regroupant des hommes politiques de nombreux pays européens, sensibles à cette cause. L’après-midi, la pétition « Stop au cancer du col de l’utérus », qui a recueilli plus de 100 000 signatures, a été présentée au Parlement européen afin d’informer ce cœur symbolique de l’Europe politique sur la mobilisation que connaît l’Europe autour de cette problématique. De nombreux autres événements d’information pour tous les publics sont prévus tout au long de la semaine.

La semaine européenne contre le cancer du col de l’utérus a été entamée par l’ECCA, l’Association européenne contre le cancer du col de l’utérus qui depuis 2002 travaille sur la promotion des connaissances sur la prévention de cette maladie.

Sources