Saint-Pétersbourg : un obus de la Deuxième Guerre mondiale découvert dans un chantier

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher

28 juillet 2009. – Des ouvriers participant à la construction du centre commercial Okhta Centre à Saint-Pétersbourg ont découvert un obus de 75 mm datant de la Deuxième Guerre mondiale, a annoncé mardi à RIA Novosti un employé régional du ministère des Situations d'urgence.

« Lors des travaux d'excavation sur le quai de Sverdlovsk les ouvriers ont découvert lundi un obus de 75 mm datant de la Deuxième Guerre mondiale. La dangereuse trouvaille a été évacuée par les démineurs », a indiqué l'interlocuteur de l'agence.

Hier, un autre obus a été découvert à Saint-Pétersbourg : lors du réaménagement d'un jardin public dans le quartier Frounzenski, des ouvriers sont tombés sur un obus de 152 mm.

Saint-Pétersbourg, autrefois baptisée Leningrad, est a été soumise à un siège de 900 jours par l'armée allemande, qui prit fin en janvier 1944. Plus d'un millions de civils y trouvèrent la mort.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Saint-Pétersbourg : un obus de la Deuxième Guerre mondiale découvert dans un chantier » datée du 28 juillet 2009.

Sources



  • Page Russie de Wikinews Page « Russie » de Wikinews. L'actualité russe dans le monde.