Russie : 5 500 ha de réserves naturelles ravagés par les flammes

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Régions touchées par les incendies au 31 juillet 2010

31 juillet 2010. – Les incendies ravagent 5 500 hectares de forêts dans six parcs nationaux et neuf réserves naturelles en Russie à la suite de la chaleur anormale et à la sécheresse, a annoncé vendredi à Moscou le ministère russe des Ressources naturelles et de l'Écologie.

La situation est très dangereuse dans les parcs nationaux et réserves situés au Bachkortostan et dans la région de Sverdlovskaïa (Oural), en Mordovie et en Tchouvachie et dans les régions de Samara, de Nijni Novgorod (Volga), de Vladimir, de Riazan (Russie centrale), de Voronej et de Lipetsk (Russie méridionale) et en Bouriatie (Sibérie).

Le vice-ministre russe des Ressources naturelles Igor Maïdanov a ordonné de redoubler d'efforts pour prévenir les feux de forêts dans les réserves naturelles, a précisé le ministère.

Au 5 août 2010, environ 700 000 hectares de forêts ont disparu. Selon les autorités russes, il resterait 520 foyers, couvrant près de 190 000 hectares.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Russie: 5.500 ha de réserves naturelles sont la proie des flammes » datée du 30 juillet 2010.

Sources