Roger Federer victime d'une mononucléose

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Roger Federer en mars 2007

8 mars 2008. – Lors d'un entretien téléphonique avec le New York Times, le Suisse Roger Federer, actuel numéro un mondial de tennis, a déclaré avoir souffert d'une mononucléose pendant les deux premiers mois de l'année 2008.

En effet, lorsqu'il est tombé malade pour la troisième fois en six semaines, le joueur a décidé d'effectuer des tests médicaux en Suisse et à Dubaï qui ont révélé une mononucléose et non une simple intoxication alimentaire comme déclaré lors de l'Open d'Australie en janvier où il s'est incliné contre Novak Djokovic en demi-finale. Il a déclaré « Les médecins m'ont dit que j'avais dû souffrir de cette maladie au moins durant six semaines, c'est à dire depuis décembre ». Il n'a alors pu reprendre l'entraînement que cinq jours avant le le début du tournoi de Dubaï où il s'est fait éliminer au premier tour. Le Suisse a obtenu le feu vert des médecins pour de nouveau s'entraîner pleinement.

Selon Tony Godsick, l'agent du joueur, le match exhibition que Roger Federer doit disputer lundi contre Pete Sampras au Madison Square Garden de New York, de même que les tournois des Masters d'Indian Wells et des Masters de Miami ne sont pas remis en cause.

Sources



  • Page Australie de Wikinews Page « Australie » de Wikinews. L'actualité australienne dans le monde.