Retour sur le premier colloque sur Wikipédia en France

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Logo des interviews de Wikinews-FR

Cet article est une interview accordée par Valérie Chansigaud
à Grimlock, pour Wikinews, le 26 octobre 2007.
Dans cette interview, les liens internes redirigent vers des articles de Wikipédia.
Les questions et les réponses n'engagent que les protagonistes.

* Cet article mentionne la Fondation Wikimedia ou un de ses projets. Notez que Wikinews est un projet de la Fondation Wikimedia.


Logo Wikimedia

26 octobre 2007. –

Le premier colloque Wikipédia en France s'est tenu les vendredi 19 et samedi 20 octobre à la Cité des Sciences et de l’industrie (à Paris). Ce colloque, organisé par l'association Wikimédia France, avait pour but de présenter l'encyclopédie Wikipédia au grand public et, sans doute aussi, à un public un peu plus spécialisé (journalistes, « experts »...). Wikinews qui est, comme Wikipédia, un projet de la fondation Wikimedia, a pu obtenir un entretien avec la coordinatrice et organisatrice principale de ce rendez-vous de la communauté « wikimédienne » : Valérie Chansigaud (plus connue peut-être pour les internautes sous le pseudonyme de Valérie75). Valérie Chansigaud, membre de l'association Wikimédia France, administratrice de la Wikipédia francophone et très active dans les projets liés à la zoologie et à l’histoire des sciences sur Wikipédia, vient de faire paraître une Histoire de l'ornithologie chez l'éditeur Delachaux et Niestlé.

L'interview

Wikinews fr : Bonjour, et merci de répondre à nos questions, malgré un emploi du temps pour le moins chargé. Avant d'entrer dans les problèmes abordés lors du colloque, et aussi sur ceux qu'il a soulevés, nous aurions voulu savoir quelle était la fréquentation attendue, et ce qu'elle fut au final, les transports en commun français ayant subi des difficultés importantes en raison d'une grève ; avez-vous pu pallier à certaines absences ?
Valérie Chansigaud : Il faut savoir que l’inscription était gratuite et qu’il suffisait d’un mail correct pour se pré-inscrire. Nous avons reçu plus de 500 pré-inscriptions, ce qui était bien plus que ce que nous avions prévu. C’est vrai que la grève a constitué un véritable obstacle pour de nombreuses personnes, les mails reçus de personnes empêchées le prouvent. Finalement, 300 personnes environ ont pu rejoindre la Cité des sciences, ce qui était, compte tenu des circonstances et qu’il s’agissait d’un premier événement, un très bon résultat. À l’exception de deux personnes attendues dans les groupes de travail, tous les invité(e)s ont pu nous rejoindre.
Wikinews fr : Venons-en maintenant au colloque, son organisation et son déroulement. En bref, comment s'est déroulée la préparation du colloque ? Quelle fut la mise en place via le site ?
Valérie Chansigaud : Le colloque a été annoncé un an à l’avance. Deux membres de l’association Wikimédia France ont été chargés de son organisation : Pierre Beaudouin et moi. Il n’aurait pas pu être organisé sans le soutien actif du Carrefour numérique de la Cité des sciences et tout particulièrement de Thomas Séchet que je remercie ici.


Wikinews fr : Pouvez-vous nous indiquer quels ont été les thèmes abordés ?
Valérie Chansigaud : Trois mots avaient été choisis : valider, développer et ouvrir. Ils évoquaient différents aspects de la problématique liée à Wikipédia (mais aussi aux autres projets) : la question de fiabilité, l’ouverture au plus grand nombre, y compris ceux pouvant être rebuté par la technique informatique, et, enfin, le développement de ces projets. Au fil des mois, certains thèmes se sont précisés et affinés. Ainsi, trois groupes de travail ont été constitués : l’un sur la notion d’expert et de réseaux d’expert, le deuxième sur les relations entre Wikipédia et l’enseignement et le troisième sur la validation.
Wikinews fr : Comment jugez vous de la participation lors des débats ? Et surtout, quelles sont les idées et impressions générales qui ont pu émerger de ces débats ?
Valérie Chansigaud : Le niveau des débats a été très bon (même si on peut contester mon objectivité). Mais il faut noter que le niveau des connaissances techniques des participants était très variable. Une bonne moitié ne connaissait pas du tout les coulisses des projets Wiki : la notion d’historique, de page de discussion, le rôle des administrateurs, tout cela leur était totalement inconnu. Si je devais retenir un point de ce colloque, ce n’est pas une idée mais un constat : le mot Wikipédia, qui a été mis en avant à dessein, intéresse et passionne. De très nombreuses personnes sont venues avec des projets comme des membres de la rédaction de France 5 ou de l’Humanité qui souhaitaient ouvrir leur propre wiki, ou des scientifiques, notamment en sciences humaines, qui souhaitent impliquer leurs collègues. Tout cela dénote un vrai intérêt pour le principe de site participatif, nos projets étant les plus connus de tous sont devenus de facto des modèles. Si l’événement se renouvelle, il faudra certainement assurer un parcours pédagogique en parallèle (par exemple, des séances d’initiations à WP et aux autres projets d’une durée d’une heure ou deux).
Wikinews fr : Un des points importants évoqués sur les pages de discussions de Wikipédia ces derniers jours est l'accueil des spécialistes... Qu'en est-il ressorti au colloque ?
Valérie Chansigaud : Formation, communication, discussion. Je crois que ces trois mots pourraient résumer ce qu’il reste à faire. On croit, parce que Wikipédia est très utilisée, que nos principes de fonctionnement sont connus, ce n’est pas le cas. Nous avons du travail à faire en terme de communication à l’intérieur même des projets, trop souvent des contributeurs ou des administrateurs pressés brusquent et blessent certains débutants, notamment à cause de notre jargon (comme la notion de violation de copyright). Les pages d’aide, même reformulées ne pourront répondre à toutes les demandes. Il va falloir aller aussi sur le terrain, multiplier la présence des projets Wikimédia dans la vie réelle. Et il faudra le faire aussi que dans des manifestations liées au libre.
Wikinews fr : Quelle fut la place des autres projets Wikimedia francophones au colloque ? Quelle est la position de l'association Wikimedia France vis à vis de ces projets ? Quel est le retour du public les concernant ?
Valérie Chansigaud : C’est sans doute le seul point véritablement attristant de ce colloque. Nous n’avons eu, durant la préparation du colloque, pour ainsi dire, aucun retour de membres des autres projets. Or, leur présence est absolument nécessaire car Wikipédia ne doit pas être amputé de ses projets frères, même les plus petits. Il va falloir, lors de prochains événements, que des membres de ces projets se mobilisent vraiment, que nous puissions assurer une vraie représentation de tous les projets. Wikiversité, par exemple, aurait tout eu à gagner par une présence réelle et continue durant le colloque, peut être à travers un atelier de présentation dédié. Et ce n’est pas vrai que pour la seule Wikiversité mais pour l’ensemble des petits projets.
Wikinews fr : Pour conclure sur le colloque, quels sont les conclusions et enseignements que vous en tirez pour la suite des projets Wikimedia francophones ?
Valérie Chansigaud : Si nous estimons que la qualité dépend de la qualité des participants, alors il faut réfléchir aux moyens d’attirer des contributeurs de qualité. Pour y arriver, il faut, comme je l’ai dit, faire un immense travail d’information, de formation. Le colloque nous a permis de rencontrer des personnes importantes (dans la recherche ou l’enseignement) qui nous ont proposé leur aide. C’est un travail de longue haleine et nous n’y arriverons qu’avec l’aide du plus grand nombre.


Wikinews fr : Nous aimerions, très rapidement, vous demander vos impressions sur deux points, puisque vous intervenez souvent dans les médias pour présenter Wikipédia : d'une part, pensez-vous que la communication autour de l'événement, en particulier, et sur son fonctionnement et ses buts, en général, par l'association Wikimedia France est suffisante ? D'autre part, qu'en est-il de la concertation entre associations Wikimedia des différents pays, et avec la Fondation Wikimedia ?
Valérie Chansigaud : L’association Wikimédia France souffre clairement de la faiblesse du nombre de ses adhérents. Nous représentons l’un des sites les plus fréquentés en France et nous atteignons une centaine de membres. Du coup, même si ses membres actifs consacrent beaucoup de leur temps à l’association, nous avons du mal à mettre en place de nombreuses actions. Pourtant, comme je disais plus haut, ce n’est pas les propositions qui manquent. Il faudrait notamment des bénévoles compétents en matière de communication viennent nous assister dans ce domaine. La deuxième partie de la question est plus délicate pour moi, car par rapport à d’autres membres de l’association, je suis la vie de la Fondation que de façon distante.
Wikinews fr : Merci d'avoir pris le temps de nous répondre. Nous vous laissons le mot de la fin...
Valérie Chansigaud : J’espère vraiment que cet événement sera le premier d’une longue série. Pour que cela soit le cas, une simple formule suffira : « nous avons besoin de vous ! »

Voir aussi

Sources


Wikinews
Cet article contient des éléments de journalisme de première main rédigé par un membre de Wikinews .
Ces articles peuvent être traduits en utilisant le Réseau de Traduction des Sources Primaires (WORTNET).