Quand l'aviation israélienne s'attaque… à des étoiles

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

9 juin 2011. – L'hebdomadaire de l'armée israélienne Bamahane a publié le récit d'une petite sortie nocturne digne de science-fiction. Deux feux clignotants suspects dans le ciel ont suffi à un contrôleur aérien en poste dans une base militaire de Haïfa pour craindre une tentative d'attaque syrienne ou libanaise. Après que deux chasseurs et deux hélicoptères d'assaut eurent recherché, en vain, des agresseurs inconnus pendant 40 minutes, un des pilotes d'hélicoptère a compris que les lumières étaient en réalité des étoiles de la constellation de Cassiopée, particulièrement visible à cette période de l'année. Pour un représentant de l'armée cité par l'hebdomadaire, « il est clair que les récents événements nous font prendre tout au sérieux […]. Nous ne pouvons pas nous permettre de prendre des risques ».

Dimanche 5 juin, des centaines de manifestants palestiniens venus de Syrie se sont dirigés vers la frontière de cessez-le-feu israélienne sur le plateau du Golan et ont tenté de la traverser. Tsahal[1], qui était mobilisée pour ce 44e anniversaire de la défaite arabe face à Israël lors de la guerre des Six Jours, a ouvert le feu, tuant une dizaine de personnes et en blessant plus de deux cents. Des événements semblables s'étaient produits le 15 mai dernier, anniversaire de la création d'Israël et de la Nakba. Dans les deux cas, les autorités israéliennes accusent le gouvernement syrien de favoriser les manifestations pour détourner l'attention de la répression qu'il mène actuellement.

Notes

Sources



  • Page Israël de Wikinews Page « Israël » de Wikinews. L'actualité israélienne dans le monde.