Québec : la MRC des Maskoutains s’occupe de ses bandes riveraines

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à la navigation Aller à la recherche
La MRC des Maskoutains éduque les agriculteurs et les agricultrices à l’importance des bandes riveraines et elle s’assure que son règlement est appliqué.

Publié le 16 juin 2021
Une quinzaine de municipalités de la municipalité régionale de comté (MRC) des Maskoutains ont adhéré au programme d’information et de surveillance des bandes riveraines mis en place en début d’année.

Depuis, un dépliant a été développé pour expliquer les fonctions que remplissent les bandes riveraines, comment protéger les rives, les règlements sur les bandes riveraines et les services de consultations offerts par la MRC aux agriculteurs et aux agricultrices. L’information est également disponible sur le site web de la MRC.

« Les temps changent, les méthodes culturales aussi, l’environnement devient une préoccupation constante pour de plus en plus de gens et nous devons, collectivement, trouver de nouvelles façons de faire », s'exclame Francine Morin, préfète de la MRC des Maskoutains.

Un conseiller, Félix-Antoine D’Autray Tarte, explique aux propriétaires de terres agricoles l’importance des bandes riveraines, et un inspecteur, Jean-Philippe Denoncourt, se charge de faire respecter le règlement sur les bandes riveraines.

Sources[modifier | modifier le wikicode]


Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

16 juin 2021

Jour suivant avant