Québec : « Rambo » acquitté

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

27 mars 2012. – Bernard Gauthier dit « Rambo » pourra continuer d'être représentant syndical des travailleurs au sein de la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ). En effet, ce vendredi, le juge Michel Babin a prononcé son acquittement des accusations d'intimidation et de harcèlement qui avaient été portées contre lui. Il a aussi acquitté deux autres représentants de la FTQ, Maxime Létourneau et Marc Bérubé, également accusés de harcèlement. Les accusations faisaient à la suite des événements survenus en 2009 sur un chantier au lac Bloom près de Fermont sur la Côte-Nord où Bernard Gauthier a utilisé un ton autoritaire en s'adressant à un employeur, Marc Riverin de la compagnie Rénald Côté, et l'aurait privé de sa liberté d'embauche en exigeant que 90 % des employés soient affiliés à la FTQ-Construction et que 30 % soient d'origine autochtone. Maxime Létourneau et Marc Bérubé étaient accusés d'harcèlement à la suite de leurs nombreuses visites sur le même chantier pour vérifier l'allégeance syndicale des travailleurs. À la suite de ce jugement de non-culpabilité, Bernard Gauthier a déclaré : « Ça fait du bien. La guerre n'est pas encore gagnée. Il reste encore deux ou trois batailles à venir, mais ça fait du bien. » Le juge Babin a prononcé cet acquittement parce qu'il a jugé que la preuve de la Couronne était insuffisante. Cependant, il a précisé qu'il ne croyait pas à la version de Bernard Gauthier qui disait que Marc Riverin l'aurait menacé en premier. La direction des poursuites criminelles et pénales n'a pas encore décidé si elle portera la décision en appel. De plus, Bernard Gauthier est sujet à d'autres plaintes d'intimidation et devra retourner devant les tribunaux.

Sources[modifier | modifier le wikicode]