Pyongyang exporte des armes vers l'Iran en violation de l'embargo de l'ONU

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher

10 septembre 2009. – La Corée du Nord exporte des armes vers l'Iran en violation de l'embargo imposé par l'ONU, a rapporté jeudi le quotidien japonais Sankei se référant aux médias sud-coréens.

Un navire australien transportant une cargaison nord-coréenne et faisant route vers l'Iran a été arraisonné aux Émirats arabes unis, selon le journal. La police émiratie a notamment découvert 10 conteneurs avec des armements, y compris des missiles dont le type n'est pas communiqué. Selon les documents, les conteneurs portant des sceaux nord-coréens étaient censés renfermer des pompes de forage pétrolier.

Arrivés le 1er juillet dernier à Shanghai, en Chine, en provenance du port nord-coréen de Nampo, les conteneurs nord-coréens ont été chargés à bord du navire australien en partance pour l'Iran. Le rôle de la Chine dans le trafic d'armes reste à établir, selon le journal.

Le 12 juin dernier, le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté une résolution durcissant les sanctions contre la Corée du Nord à la suite de nouveaux essais nucléaires de Pyongyang du 25 mai. Le document prévoit de durcir l'embargo frappant les livraisons d'armes à la Corée du Nord et de contrôler les navires soupçonnés de transporter vers ses ports des frets interdits. La résolution insiste sur l'impossibilité pour la Corée du Nord d'obtenir le statut d'État nucléaire. Le 13 juin, la Corée du Nord a déclaré qu'elle n'admettrait pas le contrôle de ses navires dans les eaux internationales et qu'elle considérerait tout blocus comme une guerre.


Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  10 septembre 2009Pyongyang exporte des armes vers l'Iran en violation de l'embargo de l'ONU (journal) » datée du .

Sources