Prothèses PIP : Jean-Claude Mas libéré sous contrôle judiciaire

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Logo Wikinews Brèves
Actualiser la page Actualiser la page
avant 28 octobre 2012
30 octobre 2012 après


29 octobre 2012. – Le fondateur de la société de prothèses mammaires Poly Implant Prothèse, Jean-Claude Mas, à l'origine d'un scandale sanitaire international, va être remis en liberté sous contrôle judiciaire, apprend-t-on aujourd'hui auprès de son avocat.

« Le juge vient de rendre l'ordonnance de remise en liberté sous contrôle judiciaire » annonçait Maitre Haddad, qui n'avait pas encore connaissance des conditions précises du contrôle judiciaire.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Sources[modifier | modifier le wikicode]