Premiers clonages commerciaux de chiens en Corée du Sud

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

19 juillet 2008. – Deux sociétés de biotechnologies sud-coréennes, RNL Bio Co et Sooam Biotech Research Foundation, ont annoncé être désormais en mesure de cloner des chiens à des fins commerciales.

L'un des premiers clients de RNL Bio Co a été l'aéroport international de Séoul, qui a payé environ 300 000 euros pour sept clones d'un labrador appelé « Chase », utilisé comme chien renifleur par les services douaniers. RNL Bio Co pense pouvoir produire une centaine d'autres clones de chiens dans l'année à venir.

Si cloner un chien reste une performance (le premier clonage d'un chien date de 2005), d'autres mammifères sont déjà clonés à grande échelle, notamment les bovins, en particulier aux États-Unis où plusieurs centaines de clones ont déjà été obtenus. La commercialisation de la viande et du lait issus de ces clones n'a cependant pas encore été autorisée par le ministère de l'agriculture américain, malgré l'avis favorable donné en janvier dernier par la FDA[1].

On se souvient qu'en France le premier clonage d'un mammifère avait été réussi par une équipe de l'INRA[2], en 1998, un an après celui qui avait permis à la fameuse Dolly de voir le jour.

Notes

Voir aussi

Sources