Présidentielle en Algérie : Al-Qaïda appelle à ne pas voter Bouteflika

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

6 avril 2009. – Dans un message posté hier sur Internet, l'organisation terroriste Al-Qaïda a invité les électeurs algériens à ne pas voter pour l'actuel chef de l'État Abdelaziz Bouteflika lors de la présidentielle du 9 avril prochain.

Dans le message, le gouvernement de Bouteflika est qualifié « d'ennemi dangereux des musulmans ». « Soutenant l'Occident, le régime algérien en place cherche à anéantir l'Islam authentique », affirme Al-Qaïda.

M. Bouteflika, 72 ans, brigue son troisième mandat présidentiel. Élu chef de l'État algérien en 1999, il a été réélu en 2004 avec 85 % des suffrages.

La campagne électorale en Algérie a débuté le 19 mars pour s'achever le 7 avril prochain. Six candidats sont en lice, mais les experts donnent vainqueur le président sortant qui, selon eux, devrait gagner dès le premier tour.

La présidentielle ne sera validée que si la participation dépasse 50 %.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Présidentielle en Algérie: Al-Qaïda appelle à ne pas voter Bouteflika » datée du 6 avril 2009.

Source


  • Page Algérie de Wikinews Page « Algérie » de Wikinews. L'actualité algérienne dans le monde.