Portugal : Plusieurs femmes condamnées pour un cas d'avortement

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

4 juillet 2006. – Un médecin, son aide soignante et 3 femmes ont été condamnés pour crime d'avortement.

Toutes les personnes mises en examen - 17 au total - avait été libérées pour manque de preuves en 2004. Mais cette décision a été annulée par une cour d'appel, déclarant valides les examens médicaux pratiqués. La sentence est tombée aujourd'hui.

Les examens médicaux en question avaient été fait immédiatement après l'arrestation des femmes qui sortaient de la clinique sans décision de justice préalable et sans la présence d'un témoin officiel. La police avait simplement mené les femmes à l'hôpital et fait faire les examens.

De son côté, le Cameroun s'interroge sur la légalisation de l'avortement, et aux États-Unis, le gouverneur démocrate de Louisiane Kathleen Blanco déclare l'avortement illégal dans son état comme l'avait fait le Dakota en mars 2006.

Sources