Plus de 700 soldats étrangers tués en 2010 en Afghanistan

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
En 2010, presque deux soldats étrangers ont été tués chaque jour en moyenne en Afghanistan.

22 décembre 2010. – Selon un décompte du site indépendant iCasualties, le nombre de soldats de la coalition tués en Afghanistan depuis le 1er janvier 2010, l'année la plus meurtrière depuis le début du conflit en 2001, a passé la barre des 700. Selon le site, au 22 décembre, le conflit a fait depuis le début de l'année 704 morts dans les rangs des troupes internationales composant la coalition menée par les États-Unis. L'année 2009, avec 521 morts, avait déjà été, de très loin, l'année la plus sanglante pour les troupes internationales, confrontées depuis trois ans à une intensification considérable de l'insurrection des talibans.

La majorité des tués sont des soldats américains, qui composent environ les deux-tiers des 140 000 hommes de la coalition. L'armée américaine a perdu 494 hommes en 2010 et 1 441 depuis 2001, toujours selon le site. Au total, le conflit a fait 2 274 tués parmi les troupes de la coalition depuis 2001.

Quant aux pertes au sein de l'ISAF[1], la force de l'OTAN[2] en Afghanistan, elles sont en hausse quasi-constante depuis le début de la guerre et leur rythme s'est accéléré depuis 2009. Les premières victimes du conflit restent les civils, dont des milliers ont péri.

Les pertes afghanes sont également importantes, dimanche matin, au moins treize soldats et policiers afghans ont été tués dans deux attaques-suicides séparées contre, l'une à Kaboul, l'autre dans la province de Kunduz dans le nord, où les affrontements avec les assaillants n'ont pris fin qu'en fin de journée, rapporte l'AFP.

Le président américain Barack Obama avait annoncé fin 2009 la mise en place d'une nouvelle stratégie américaine avec l'envoi de 30 000 soldats supplémentaires dans le pays. Un rapport officiel remis mi-décembre au président a estimé que « les États-Unis et leurs alliés parviennent à contrer les talibans en Afghanistan […] mais [que] ces progrès restent fragiles ». Washington envisage un début de retrait des troupes américaines à l'été 2011, tandis que l'OTAN prévoit de transférer la responsabilité de la sécurité dans le pays aux forces afghanes d'ici 2014.

Pertes des pays engagés en Afghanistan[3]
Année Pertes américaines Pertes britanniques Pertes canadiennes Pertes françaises Pertes autres pays de la Coalition Total
2001 12 0 0 0 0 12
2002 49 3 4 0 13 69
2003 48 0 2 0 7 57
2004 52 1 1 3 6 60
2005 99 1 1 2 30 133
2006 98 39 36 6 18 191
2007 117 42 30 3 43 232
2008 155 51 32 11 57 295
2009 317 108 32 11 64 521
2010 494 102 14 16 78 704
Total 1441 347 152 52 282 2274

Situation au 22 décembre 2010

Notes

Sources





  • Page Afghanistan de Wikinews Page « Afghanistan » de Wikinews. L'actualité afghane dans le monde.