Pascal Lamy est nommé président de l'OMC

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

26 mai 2005. – L'Organisation Mondiale du Commerce (OMC) a officiellement choisi Pascal Lamy comme successeur du Thaïlandais Supachai Panitchpakdi qui restera directeur général de l'organisation jusqu'au 1er septembre 2005. Nommé à une période cruciale pour le commerce mondial, il devra réformer la structure qu'il considérait il y a peu de temps comme « moyenâgeuse ».

Le Français, qui s'est déclaré dans un communiqué « très honoré » de cette nomination, a aussitôt fait part de ses nouvelles priorités : la libéralisation des échanges mondiaux (entamée à Doha, au Quatar). Selon M.Lamy « la conclusion du cycle de négociations » serait sa « priorité numéro un, numéro deux et numéro trois ». Dans ce cadre, la conférence de Hong Kong en décembre 2005 sera cruciale, car elle devrait mener à terme le processus progressif d'abolition de droits de douane.

Cette libéralisation voulue par l'OMC et surtout par certains pays « émergents » tels l'Inde, la Chine ou le Brésil, devrait, selon le nouveau patron de l'organisation, mener à une contribution au développement. Cet objectif est d'autant plus important que M.Lamy a souhaité impliquer au maximum les nouvelles puissances économiques.

Sources