Aller au contenu

Paris : un attentat à proximité du pont de Bir-Hakeim fait un mort et deux blessés le 2 décembre 2023

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Le pont Bir-Hakeim vu du 16e arrondissement.

Publié le 3 décembre 2023

Le samedi 2 décembre 2023, vers 21 h 40, a eu lieu une attaque au couteau et au marteau sur et à proximité du pont de Bir-Hakeim, entre le 15e et le 16e arrondissement de Paris.

Durant l'attaque, un touriste de 24 ans (né en 1999) ayant la double nationalité allemande et philippine a été tué à coups de couteau. Deux autres passants ont été agressés à coups de marteau ; un touriste anglais blessé au crâne à hauteur de l'avenue du Président-Kennedy et un Français.

Le suspect, Iman Rajabpour-Miyandoab, né en 1997 à Neuilly-sur-Seine et résidant à Puteaux, connu des services de renseignement, fiché S, a été arrêté par la police au niveau de l'avenue du Parc-de-Passy peu de temps après les faits.

Selon les premiers éléments de l'enquête, il a prononcé les mots « Allahu akbar » pendant qu'il passait à l'acte. Lors d'un point presse, Gérald Darmanin, ministre de l'Intérieur, s'est prononcé sur les faits : « Il a déclaré aux policiers qu'il ne supportait plus que des musulmans meurent tant en Afghanistan qu'en Palestine ». L'auteur de l'attentat aurait aussi déclaré qu'il « en voulait » pour « ce qui se passait à Gaza » et que la France serait « complice de ce que faisait Israël ».

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Sur Wikipédia

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews

avant Jour précédent

3 décembre 2023

Jour suivant avant