Panique sur Wall Street

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Panneau indiquant Wall Street

6 mai 2010. – Le Dow Jones, l'indice des bourses de New York, connait la plus rapide baisse journalière[1] de son histoire en plongeant de -6 à -7 % en 5 minutes de 20 h 40 à 20 h 45[2].

Huit valeurs de premier plan, dont Accenture, ont vu leur cours s'inscrire à 0,01 $, c'est-à-dire un cent de dollars, durant quelques secondes. A part les Bons du Trésor américains, aucune classe d'actifs n'a échappé à la baisse[3].

Wall Street semble nécessiter une restructuration complète de son architecture informatique, de l'encadrement technique de ses programmes et de ses activités de flash trading[4]. Moins de deux heures après la clôture, les représentants du Nasdaq et du NYSE demandaient à la SEC la possibilité d'annuler 60 % des transactions survenues entre 20 h 40 et 21 h.

Références

  1. ((en)) intraday
  2. Wall Street: 1 erreur de trading fait perdre 1000Pts au Dow?
  3. 1 000 points en séance pour le Dow Jones : les raisons d’une catastrophe boursière
  4. ((en)) http://en.wikipedia.org/wiki/Flash_trading

Sources



  • Page États-Unis de Wikinews Page « États-Unis » de Wikinews. L'actualité américaine dans le monde.