Pakistan : un fils de Ben Laden aurait trouvé la mort dans une frappe américaine

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

23 juillet 2009. – Saad, fils du numéro un d'Al-Qaïda Oussama ben Laden, aurait trouvé la mort au Pakistan dans une frappe réalisée par un avion sans pilote américain, lit-on dans un communiqué publié sur le site de la National Public Radio se référant à une source anonyme au sein des renseignements américains.

« On estime que Saad Ben Laden a été tué par un missile Hellfire tiré par un drone américain Predator cette année », affirme la source citée dans le communiqué.

D'après lui, Saad n'était pas la cible de la frappe et aurait été tué « par hasard ». « En outre, il jouait un rôle mineur, car il n'était pas un membre actif des groupes terroristes. Il s'est trouvé au mauvais endroit au mauvais moment », a-t-il indiqué.

Ancien directeur des services de renseignement américains, Mike McConnell rappelle que Saad ben Laden a été assigné à résidence pendant plusieurs années en Iran, avant de gagner le Pakistan l'année dernière, et de s'installer dans une zone frontalière de l'Afghanistan régulièrement soumise à des raids américains.

Selon une source haut placée au sein du renseignement américain, l'information est loin d'être avérée : le corps de Saad ben Laden, 30 ans, n'a pas été retrouvé, ce qui ne permet pas de réaliser les tests ADN nécessaires à l'identification. Cependant, les services secrets se sont dit sûrs à 80-85 % de la mort du fils du numéro un d'Al-Qaïda, a-t-il fait savoir.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Pakistan: un fils de ben Laden aurait trouvé la mort dans une frappe US » datée du 23 juillet 2009.

Source