Pakistan : arrestation de l'ancien Premier ministre Nawaz Sharif

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Carte du Pakistan

10 septembre 2007. – L'ancien premier ministre pakistanais, Nawaz Sharif, a été incarcéré dès son arrivée au Pakistan. Après avoir été renversé en octobre 1999 à la suite d'un coup d'État perpétré par le général Pervez Musharraf, actuel président du pays, il était parti en exil en Arabie saoudite. Quelques heures après son arrestation, Sharif était expulsé vers Djeddah en Arabie saoudite.

Les autorités du pays lui reprochent détournements de fonds, fraude fiscale et trahison. Condamné à la prison à vie, un accord est survenu avec les putschistes pour qu'il puisse partir en exil pendant 10 ans. C'est à la suite de la déclaration d'illégalité de cet accord par la Cour suprême, qu'il a été autorisé à rentrer dans son pays.

L'ancien premier ministre voulait participer aux futures élections législatives fin 2007-début 2008, s'opposant ainsi au pouvoir en place.

Sources