Pakistan : 152 morts dans le crash d'un avion de ligne

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

29 juillet 2010. – Hier, un appareil de la compagnie Airblue, avec 152 personnes à son bord, s'est écrasé dans les collines près de la capitale pakistanaise. L'appareil, en provenance de la ville portuaire de Karachi, a tenté d'atterrir par mauvais temps. Un grand nombre d'habitants d'Islamabad ont vu l'engin volant à très basse altitude juste avant de s'écraser. Le crash n'a laissé aucun survivant.

Les services de secours se sont précipités sur les lieux pendant que des hélicoptères de l'armée survolaient les collines de Margalla à la recherche d'éventuels survivants. Cependant, le directeur de l'Autorité nationale de la gestion de catastrophes, Nadeem Ahmad, a expliqué que le terrain difficile et le climat entravaient les efforts. Les autorités expliquent qu'il serait prématuré de discuter des causes de l'accident sans enquête adéquate. Raheel Ahmed, porte-parole de la compagnie, pense que les conditions climatiques ont pu causer l'accident. « C'était un Airbus A321, pas très vieux, de 8 à 10 ans, ce qui dans l'aviation n'est pas très vieux. Maintenu régulièrement, comme je l'ai dit, il n'y avait aucun problème technique avec l'avion. Bien sûr quand l'enquête sera lancée on saura ce qui s'est passé », a-t-il déclaré. Par ailleurs, les pilotes n'avaient donné aucun signal de détresse. Le porte-parole affirme qu'il s'agit du premier crash pour la compagnie privée Airblue qui a entamé ses opérations en 2004.

Les opérations de recherche des corps n'ont pas pu reprendre jeudi en raison de la violence des pluies. La difficulté d'accès au site de l'accident complique encore plus les efforts. « Nous attendons que la pluie s'arrête. Par un temps pareil, les hélicoptères ne peuvent pas voler et les équipes de secours ne peuvent pas intervenir facilement », a déclaré à Reuters Bin Yameen, haut gradé de la police d'Islamabad.

Le Pakistan n'avait pas connu de catastrophe aérienne aussi meurtrière depuis 1992 avec l'accident d'un Airbus A300 de la compagnie publique PIA[1] à l'approche de Katmandou, la capitale népalaise, qui avait fait 167 morts.

Notes

Sources



  • Page Pakistan de Wikinews Page « Pakistan » de Wikinews. L'actualité pakistanaise dans le monde.