Pékin annonce le retour à l'ordre à Urumqi

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Localisation du Xinjiang en Chine.

7 juillet 2009. – L'ordre public est rétabli à Ürümqi, la capitale du Xinjiang (ouest de la Chine) où des heurts ethniques ont fait au moins 156 morts dimanche, a annoncé mardi le porte-parole de la diplomatie chinoise, Qin Gang.

Entretemps, selon des agences d'information, des centaines de Han (Chinois ethniques), sont descendus mardi dans les rues et saccagent les magasins des Ouïghours. La police, pour disperser cette manifestation, recourt au gaz lacrymogène.

Dimanche soir, plus d'un millier d'Ouïghours ont organisé des émeutes dans la capitale de la région autonome du Xinjiang. Ces troubles ont fait au moins 156 morts et plus d'un millier de blessés. Selon les dernières informations, la police a procédé à plus de 1 400 arrestations.

« Les autorités locales ont rétabli l'ordre à Ürümqi, la vie se normalise », a affirmé le diplomate lors d'une conférence de presse.

Selon lui, les événements du Xinjiang constituent « un acte de violence criminel » et « une tentative de saper la sécurité nationale et de scinder le pays ».

Les autorités du Xinjiang accusent le Congrès mondial des Ouïgours présidé par la dissidente Rebiya Kadeer d'orchestrer l'action depuis l'étranger.

Le Congrès mondial des Ouïgours se positionne comme une ONG représentant les intérêts des Ouïgours dans différents pays, mais est considéré comme une organisation terroriste par la Chine et les États-Unis.

Cinquante-six ethnies vivent en Chine mais les Hans représentent 91,6 % de la population du pays. Les Ouïgours, musulmans et turcophones, constituent une des plus importantes minorités du pays. Ils vivent de manière compacte dans la région autonome du Xinjiang, dans le nord-ouest du pays.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Pékin annonce le retour à l'ordre à Urumqi » datée du 7 juillet 2009.

Sources


  • Page Chine de Wikinews Page « Chine » de Wikinews. L'actualité chinoise dans le monde.